Le HEC Digital Lab souffle sa première bougie !

Le HEC Digital Lab souffle sa première bougie !

L’année 2019 aura immanquablement été marquée par la création du côté de HEC Liège, l’Ecole d’économie et de gestion de l’Université de Liège ! Après le VentureLab qui promeut l’esprit d’entreprendre chez les étudiants, c’est un second lab, le HEC Digital Lab qui a ainsi vu le jour il y a un peu plus d’un an. L’occasion de mettre en lumière les activités de ce centre d’excellence transdisciplinaire qui promeut la recherche et la formation de pointe en matière de technologies numériques et de tirer un premier bilan des projets menés en partenariat avec plusieurs entreprises wallonnes.

Soutenu par la Wallonie au travers de son programme Digital Wallonia, le HEC Digital Lab a pour mission principale d’encourager l’échange de vue et la collaboration entre tous les acteurs du numérique, au sein et en-dehors de HEC Liège, afin de mieux appréhender les enjeux du numérique et développer ensemble les compétences requises par notre monde digital.

« La transition numérique n’est pas un effet de mode, mais une réalité dont nous ne pouvons faire abstraction car tous les aspects de notre quotidien sont impactés, souligne Wilfried Niessen, Directeur général et Doyen de de HEC Liège. Les technologies numériques ne sont intrinsèquement ni bonnes, ni mauvaises… elles existent. A l’instar d’autres découvertes ou inventions, tout dépend in fine de l’usage que l’on en fait. Le pire serait de ne rien en faire du tout ! Nous avons pris le pli d’y voir des opportunités plutôt que des menaces ».

Nicolas Neysen, Digital Transformation Lead et chargé de cours en stratégie d’entreprise, poursuit : « Au sein du HEC Digital Lab, nous poursuivons trois buts principaux. Le premier est de soutenir la création de solutions et de savoir au travers de projets de recherche appliquée et interdisciplinaire qui répondent à des défis concrets auxquels sont confrontées les entreprises. Le deuxième objectif est de traduire les résultats de recherche dans des programmes d’enseignement de haute qualité, tant en formation initiale qu’en formation continue. Enfin, le HEC Digital Lab vise à promouvoir la connaissance scientifique autour de la transformation numérique au-delà des frontières académiques ».

En l’espace d’un an, cinq projets de recherche appliquée ont ainsi pu être mis sur pied avec le concours d’entreprises partenaires. « La thématique étudiée doit émerger du terrain, détaille Nicolas Neysen. La recherche vient s’ancrer dans la réalité de l’entreprise qui se positionne non pas comme simple sponsor ou un généreux mécène, mais bien en tant que partenaire dans la co-création de solutions et de savoir ».

Parmi ces projets lancés en 2019, deux touchent au domaine de l’intelligence artificielle (IA), en partenariat avec KPMG et Keytrade Bank. L’un vise à élargir la portée des sources de données pour améliorer l’efficacité du processus d’audit, tandis que l’autre cherche à définir comment mieux exploiter, améliorer et valoriser l’expérience client, le tout grâce aux solutions offertes par l’IA.

Sur la thématique de l’Industrie 4.0, des sujets hautement stratégiques, tels que la « servitisation » des entreprises manufacturières, le basculement vers des modèles As-a-Service ou Pay-per-Use, le phénomène de «plateformisation» d’entreprises traditionnellement intégrées verticalement, ou encore l’utilisation et le partage de données au sein de la chaîne de valeur, font l’objet de deux autres projets de recherche co-financés par la SRIW, en partenariat avec les groupes industriels John Cockerill et Sonaca.

Le cinquième projet, axé sur le digital marketing, est mené avec la société AG Insurance afin de l’aider à comprendre comment digitaliser au mieux l’ensemble de son expérience client de manière rentable et ainsi répondre à plusieurs défis en matière de pénétration du marché et de notoriété de la marque.

La formation initiale et continue aux technologies numériques est également au centre des activités du HEC Digital Lab qui a collaboré avec l’Executive School de HEC afin de créer une offre composée de 6 modules dédiés aux entreprises (data science, robotique, digital customer experience, méthodes agiles, …). Le format est étudié pour cadrer avec les spécificités d’un public professionnel puisque les modules sont indépendants les uns des autres et se donnent sur une journée, en respectant un canevas méthodologique déterminé.

Par ailleurs, en quête d’échanges concrets avec le public, le HEC Digital Lab est à l’initiative des meetups «Data Science Liège», des rencontres périodiques dont le but est d’offrir un forum sur lequel les participants peuvent s’appuyer pour fédérer les initiatives en matière de science des données, présenter des projets et des idées, rechercher du soutien et des partenariats, diffuser les connaissances et sensibiliser le public.

N’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe du HEC Digital Lab (hecdigitallab@uliege.be) et en particulier Nicolas Neysen, pour discuter des possibilités de partenariats à court (1 an) et long (4 ans) terme avec le lab ou à jeter un œil aux offres de formation pour vous permettre de développer les compétences requises par le monde numérique d’aujourd’hui. Enfin, prenez quelques minutes pour découvrir le rapport annuel 2019 du digital à HEC Liège.

A propos de l'auteur

Lisa LOMBARDI

Conseillère Entrepreneuriat | PME | Numérique