La gouvernance des startups : un ouvrage de référence par Luc Sterckx

La gouvernance des startups : un ouvrage de référence par Luc Sterckx

Décrire la complexité de la gouvernance d’entreprise pour les jeunes pousses, sans recourir à des checklists ou des recommandations superficielles, pourrait être tout aussi difficile que de convaincre ces mêmes entreprises en démarrage des avantages à long terme d’une structure de gouvernance bien pensée. Luc Sterckx a relevé ces deux défis dans son livre « Corporate Governance for startups », écrit en coopération avec l’Institut belge des administrateurs GUBERNA et fruit de plus de 10 ans d’expérience de bonne gouvernance dans des startups et PMEs.

La gouvernance des startups : un ouvrage de référence par Luc SterckxQu’est-ce qui rend la gouvernance pour les startups si complexe ? La gouvernance dans une grande entreprise ayant des années d’existence n’est-elle pas beaucoup plus difficile ? Pas exactement, selon Luc Sterckx qui partage dans cet ouvrage sa longue expérience de terrain dans les deux types d’entreprises. L’impact absolu des (mauvaises) décisions prises dans une startup peut en effet être plus faible, tout simplement en raison de sa taille. Cependant, la fragilité des environnements des startups implique que chaque décision peut potentiellement être beaucoup plus impactante que dans leurs homologues plus grandes et plus matures. Les procédures bien établies sont donc difficiles à suivre dans le cas d’une startup qui demande l’adoption de stratégies propres. Le management d’une startup peut donc être synonyme de conduite dans le brouillard : vous ne savez pas exactement où vous allez vous retrouver. Cela peut être un défi mais aussi une opportunité. Les conseils d’administration des jeunes pousses sont par exemple dans le cas de figure passionnant de pouvoir développer la culture et les valeurs de l’organisation à partir de zéro, en collaboration avec le management de l’entreprise.

Ce livre propose quelques réflexions introductives pour guider les jeunes pousses dans le brouillard et leur permettre de tirer parti des avantages de leurs structures fluides et flexibles. L’essence de la bonne gouvernance reste, bien sûr, la même : veiller au cadre juridique, mettre en place une structuration détaillée des tâches et responsabilités, assurer un contrôle des éléments financiers au travers notamment d’un reporting solide, définir une stratégie claire, etc.

Le livre de Luc Sterckx prête également une attention particulière à la relation entre les différents acteurs de la gouvernance, à savoir le management, le conseil d’administration et les actionnaires, car il y a souvent une tendance au chevauchement des tâches et des responsabilités dans les entreprises en phase de démarrage. L’auteur aborde à plusieurs reprises le rôle crucial du président de conseil d’administration. Enfin, les startups pourront également trouver dans l’ouvrage des conseils concrets tels que la manière de structurer une réunion du conseil d’administration et de déterminer le nombre « idéal » de ces réunions.

Il est utile de préciser enfin que ce livre n’est pas seulement recommandé aux dirigeants de startups mais à tous les dirigeants de PME qui souhaitent réfléchir à la gouvernance de leur organisation, de manière un peu plus détaillée. Comme le remarque de façon pertinente Luc Sterckx : du point de vue spécifique de la gouvernance, il semblerait parfois que même les grandes entreprises soient encore en phase de démarrage lorsqu’il s’agit de gouvernance d’entreprise professionnelle! La gouvernance est en effet, dans chaque couche de sa définition, un processus sans fin. Même si une PME semble avoir une structure de gouvernance élaborée, il y aura toujours un brouillard matinal qui persistera dans certaines parties de sa gouvernance, en attendant de s’éclaircir.

Lire la review originale complète sur www.guberna.be

A propos de l'auteur

Lisa LOMBARDI

Conseillère Entrepreneuriat | PME | Numérique