Pénuries de main d’œuvre : l’UWE soutient l’initiative de Charles Michel

Pénuries de main d’œuvre : l’UWE soutient l’initiative de Charles Michel

L’Union Wallonne des Entreprises se réjouit que le Gouvernement fédéral, par la voix de Charles Michel, entendre faire de la lutte contre les pénuries de main d’œuvre un axe important de sa politique.

Les mesures devront renforcer celles prises par le Gouvernement wallon en vue de «doper la formation notamment dans les métiers en pénurie et d’avenir» que ce soit par le FOREM, les Centres de Compétence ou la sous-traitance.

Comme le rappelle Olivier de Wasseige, «il ressort en effet du dernier point conjoncturel de l’UWE que deux entreprises sur trois ont des difficultés à recruter du personnel».