Plus rapide, plus précis, plus fiable… quand l’audit devient un outil de pilotage

Plus rapide, plus précis, plus fiable… quand l’audit devient un outil de pilotage

On le sait, l’analyse de données est devenue de plus en plus sophistiquée. Les auditeurs peuvent ainsi désormais analyser rapidement et finement de plus larges ensembles de transactions et de données. En audit, cela permet d’abord de mieux comprendre la dynamique financière et économique des entreprises. Mais aussi de détecter – presque en temps réel – non seulement les tendances mais aussi d’éventuelles anomalies, ce qui constitue assurément une plus-value significative pour les clients.

Ces dernières années, EY a investi dans un ensemble d’outils – EY Helix par exemple – qui permettent d’analyser à peu près n’importe quelle partie des comptes annuels : stocks, immobilisations corporelles, chiffre d’affaires et créances, etc. « Alors que nous devions auparavant vérifier des justificatifs, par exemple des dizaines de factures, pour analyser le chiffre d’affaires, nous pouvons désormais analyser rapidement toutes les transactions relatives à ce dernier, explique Eef Naessens, associée Assurance chez EY Belgique. Cette transparence totale nous offre la possibilité de nous concentrer sur les bons risques et flux transactionnels et d’examiner en profondeur la moindre incohérence. Le fait que nous puissions nous faire une image correcte et fiable de toute l’entreprise apporte davantage de confort à l’équipe d’audit, mais inspire avant tout une grande confiance aux parties impliquées ».

Du fait de la croissance exponentielle des outils analytiques et de données, toujours plus puissants, Eef Naessens prédit, à court et moyen terme, d’autres révolutions spectaculaires en matière de données dans le secteur de l’audit telles que le Process Mining, les audits en temps réel et l’analyse prédictive. « Bien sûr, un tel contexte nécessite des auditeurs formés différemment en vue de pouvoir interpréter les analyses de données et soulever les bonnes questions dans les entreprises. C’est pourquoi EY investit non seulement dans des outils, mais également dans des compétences et formations. Nos auditeurs numériques restent ainsi les meilleurs de leur catégorie ».

Ces nouvelles possibilités combinées à la digitalisation des pièces comptables permettent d’offrir plus de valeur au client et plus que jamais de faire de l’audit un outil de pilotage des entreprises.

Pour en savoir plus sur les audits du futur ainsi que sur les outils performants
qu’EY peut mettre à la disposition de votre entreprise, consultez le site www.ey.com

Contacts : Marie-Laure MOREAU (04/273.76.43, marie-laure.moreau@be.ey.com)
ou Eef NAESSENS (02/774.63.43, eef.naessens@be.ey.com)