Le département Finance : un acteur primordial entre le management et le patrimoine de l’entreprise

Le département Finance : un acteur primordial entre le management et le patrimoine de l’entreprise

Harmoniser les processus, prendre le train digital en marche et veiller à l’amélioration des performances sont des opérations cruciales que le département Finance prend en charge. A fortiori dans un contexte marqué par la saturation du marché interne et le recours à l’internationalisation, comme le confirment 90% des CFO interrogés pour le «Baromètre CFO», réalisé par CFO Magazine en collaboration avec EY.

Dans cette optique, le département Finance joue donc un rôle significatif dans le processus décisionnel, même si la vision et la stratégie d’une entreprise restent les fils conducteurs. Il doit soutenir la croissance de l’entreprise en mettant en place différentes structures de mesure et de contrôle des performances afin de pouvoir apporter une réponse claire aux nombreux défis à relever: besoin de liquidités pour une acquisition, implémentation de l’Automatisation des processus par la robotique (RPA), efficacité des systèmes IT et analyse des Big Data, Risk management,…

Même si le département Finance se retrouve en première ligne, la croissance internationale implique que l’ensemble de l’entreprise doit rester à l’affût des opportunités et défis qui se présentent.

Pour en savoir plus sur l’importance du département Finance et les
résultats du «Baromètre CFO», découvrez l’article complet sur www.ey.com.

Plus d’infos : Marie-Laure MOREAU (04/273.76.43, marie-laure.moreau@be.ey.com)
ou Ludovic DEPREZ (02/774 61 83, deprez@be.ey.com)

Categories: Economie