Factories of the Future 2024 : une belle reconnaissance pour nos champions industriels !

Factories of the Future 2024 : une belle reconnaissance pour nos champions industriels !

L’UWE était présente ce jeudi 08 février 2024 au 10ème anniversaire de la remise des prix « Factories of the Future », qui a mis à l’honneur les entreprises manufacturières à la pointe de l’industrie 4.0. Ce label est valable pour trois ans et reconnaît l’engagement de ces Champions dans l’utilisation de technologies de pointe avec un investissement continu dans la digitalisation, leur personnel et leurs processus de production.

Membre du consortium « Industrie du Futur » de Digital Wallonia, l’UWE a eu le privilège de participer au jury du concours – fruit d’une initiative d’Agoria et Sirris – qui a vu cinq nouvelles entreprises de notre région être labellisées « Factories of the Future »:  Alpha Innovations, Bridgestone Aircraft Europe, Imerys Minerals, Mockel et GSK. Deux entreprises, Delhez SA et L’Oréal Libramont, ont quant à elles vu leur labellisation renouvelée pour la deuxième fois. Au total, la Wallonie compte désormais 17 Factories of the Future.

La durée du prix est de trois ans. À l’issue de cette période, un nouvel audit détermine si leur titre peut être renouvelé.

Qu’est-ce qu’une Factory of the Future ?

L’ »Usine du Futur » correspond à l’engagement d’une entreprise manufacturière vis-à-vis de plusieurs transitions simultanées : énergétique, écologique, numérique, organisationnelle et sociétale.

A l’aide des technologies du numérique, l’entreprise met en place un nouveau modèle pensé pour prendre en compte les nouveaux besoins et contraintes auxquels elle fait face dans la poursuite de son développement et qui s’articule autour de sept transformations :

  • Transformation 1: Advanced Manufacturing Technologies

Cette transformation consiste à mettre en œuvre les techniques de production les plus récentes.

  • Transformation 2: Integrated Engineering

Les entreprises manufacturières développent leurs produits et prestations de service en fonction de la chaîne de valeur envisagée dans son intégralité. Ce qui signifie qu’elles tiennent compte de tous les processus : production, vente, maintenance technique et recyclage.

  • Transformation 3: Digital Factory

Dans l’usine de l’avenir, les processus opérationnels sont numérisés et connectés via le réseau Internet. L’impact des différentes options dans le processus de décision est évalué au préalable. La fusion du monde réel et du monde numérique, c’est pour bientôt.

  • Transformation 4: Human Centered Organisation

La principale caractéristique de l’ancrage local de la production, c’est le personnel. L’implication des collaborateurs dans le développement futur de leur entreprise constitue un aspect crucial.

  • Transformation 5: Networked Factory

Les entreprises évoluent d’un fonctionnement en solo à celui d’une organisation en réseau. Un écosystème optimal de fournisseurs et de partenariats se traduit par des liens de coopération flexibles.

  • Transformation 6: Eco Factory

Un système de production durable tient compte de toutes les phases du cycle de vie d’un produit, incluant l’approvisionnement des matériaux, la production, l’utilisation du dit produit et finalement la gestion de la fin de vie du produit (recyclage, mise en décharge, …).

  • Transformation 7: Smart Manufacturing & Smart Business Model

Nos entreprises manufacturières doivent pouvoir répondre à l’évolution de la demande sur le marché, le but ultime étant la capacité de produire en lot d’une seule unité à la demande.

Avoir une vision industrie 4.0, c’est aussi transformer et innover sur son business modèle, c’est-à-dire ne pas seulement penser à la numérisation de ce qui existe déjà, mais se concentrer aussi sur la recherche de nouvelles opportunités à plus forte valeur ajoutée.

Pour obtenir ce titre très convoité, les entreprises doivent récolter, lors d’un audit critique réalisé par des experts indépendants, une note d’au moins quatre sur cinq sur une échelle de maturité basée sur ce référentiel de 7 transformations numériques, technologiques et organisationnelles.

Qui sont les lauréats 2024 pour la Wallonie ?

Alpha Innovations

La société néolouvaniste Alpha Innovations développe des activités de production de systèmes de puissance (convertisseurs électriques), d’armoires électriques sur mesure ainsi que des softwares sur mesure avec la vente de licences des produits de monitoring et de gestion de données centralisée.

Mockel

Située dans le zoning industriel de l’East Belgium Park (Eupen-Baelen), Mockel est spécialisé dans la mécanique de haute précision depuis plus de 75 ans. L’entreprise familiale sise à l’est de la Belgique fournit des fournisseurs de systèmes dans les secteurs de l’aérospatiale, de la défense et de la construction mécanique dans toute l’Europe.

Bridgestone Aircraft Europe

Basée à Frameries, Bridgestone Aircraft Tire Europe s.a. est une société active dans la réparation et le rechapage de pneus dans le secteur de l’aviation civile.

Imerys Minerals

Imerys est leader mondial des spécialités minérales pour l’industrie. Actif sur plus de 200 sites, Imerys extrait et transforme une large gamme de minéraux. Le site de Lixhe en région liégeoise emploie environ 140 collaborateurs et produit du Carbonate de Calcium, du kaolin et du talc pour les marchés du carton, du papier, du plastique, de l’hygiène, de la peinture et des silicones.

GSK

La fabrication des vaccins est un processus complexe en plusieurs étapes. Pour optimiser la réponse immunitaire du corps humain, les antigènes doivent être formulés avec soin, souvent en les diluant ou en les associant à des adjuvants. Cette étape cruciale, appelée formulation et mise en place dans cette unité de GSK à Wavre, vise à renforcer l’efficacité du vaccin. De plus, la combinaison de plusieurs antigènes différents permet de fabriquer des vaccins combinés, offrant une protection contre plusieurs maladies avec une seule injection.

Delhez SA (renouvellement de labellisation)

L’entreprise Delhez, basée à Thimister-Clermont, est depuis plus de 20 ans, spécialisée dans l’usinage de la tôle acier, inox et aluminium.

L’Oréal Libramont (renouvellement de labellisation)

Établie au cœur des Ardennes en 1975, L’Oréal Libramont fabrique des colorations et des soins capillaires pour toute l’Europe.

Factories of the Future 2024 : une belle reconnaissance pour nos champions industriels !Le défi de la réindustrialisation en Wallonie

L’industrie joue un rôle crucial dans l’économie et la prospérité d’un territoire. Comme nous l’avons détaillé dans notre position paper thématique, soutenir l’industrie est crucial pour plusieurs raisons :

  • Croissance économique et prospérité:

L’industrie est un moteur de la croissance économique. Elle crée des emplois, stimule l’innovation et génère des revenus pour les travailleurs et les entreprises. Un secteur industriel fort permet à un pays de produire ses propres biens et de ne pas dépendre des importations, ce qui renforce sa résilience économique.

  • Emploi et qualité de vie:

L’industrie offre des emplois bien rémunérés et des opportunités de carrière motivantes à un large éventail de travailleurs, contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration du niveau de vie. Les industries manufacturières, en particulier, offrent des formations et des qualifications valorisantes qui permettent aux travailleurs d’acquérir des compétences recherchées sur le marché du travail.

  • Innovation et compétitivité:

L’industrie est à la pointe de l’innovation, en développant de nouvelles technologies et de nouveaux produits qui améliorent la vie quotidienne et stimulent la croissance économique. Un secteur industriel dynamique permet à un pays de rester compétitif sur la scène mondiale et d’attirer des investissements étrangers.

  • Sécurité et souveraineté:

Une base industrielle forte est essentielle pour la sécurité nationale, car elle permet de produire des biens et des technologies critiques pour la défense et la protection du pays. Soutenir l’industrie permet de réduire la dépendance vis-à-vis des importations en provenance de pays étrangers, ce qui renforce la souveraineté et l’indépendance d’une nation.

  • Développement durable et environnement:

L’industrie peut jouer un rôle important dans la transition vers une économie plus durable en adoptant des technologies et des pratiques respectueuses de l’environnement. Soutenir l’industrie permet d’encourager l’innovation dans le domaine des technologies vertes et de contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Factories of the Future 2024 : une belle reconnaissance pour nos champions industriels !

Source: UWE, 2023

Ainsi, soutenir l’industrie est un investissement crucial pour l’avenir de notre région.

C’est la raison pour laquelle l’Union Wallonne des Entreprises s’investit activement, depuis son lancement, dans le programme Industrie du Futur Digital Wallonia, qui vise à accélérer la transformation numérique des entreprises manufacturières wallonnes et améliorer leur compétitivité. En agissant sur les méthodes de production et l’usage de technologies numériques clés, les entreprises peuvent innover, renforcer leur position concurrentielle et nourrir un tissu industriel porteur d’emplois locaux.

Pour augmenter l’impact industriel wallon grâce à la recherche et l’innovation, l’UWE formule également les propositions concrètes suivantes:

  • Maintenir la dispense partielle de versement de précompte professionnel pour les chercheurs.
  • Organiser des Assises de l’Industrie.
  • Rationnaliser le paysage de la recherche et de l’innovation.
  • Réaliser un « check d’attractivité » structurel (AWEX).
  • Amplifier la dynamique de numérisation des entreprises.

Celles-ci sont détaillées dans notre Memorandum 2024 que nous vous invitons à consulter sans tarder! 

Consulter le site dédié : memorandum.uwe.be

A propos de l'auteur

Lisa LOMBARDI

Senior Advisor Entrepreneuriat | PME | Numérique