Adoption par le Gouvernement Wallon de l’arrêté relatif aux camions de MMA de 50 tonnes/6 essieux : une avancée significative pour l’amélioration du transport routier en Wallonie !

Adoption par le Gouvernement Wallon de l’arrêté relatif aux camions de MMA de 50 tonnes/6 essieux : une avancée significative pour l’amélioration du transport routier en Wallonie !

Le Gouvernement Wallon de ce jeudi 29 mars a approuvé l’arrêté destiné à autoriser la circulation sur le territoire wallon de camions de MMA (masse maximale autorisée) de 50 tonnes sur 6 essieux.

Samuël Saelens, conseiller en Mobilité à l’UWE, se réjouit de cette décision : «Cette proposition faite par l’Union Wallonne des Entreprises dans le cadre des mesures d’accompagnement du prélèvement kilométrique est importante pour l’amélioration de certains transports routiers car elle permet d’augmenter la charge utile d’un véhicule de plusieurs tonnes, moyennant le respect d’une série de critères techniques. Ceux-ci permettent notamment d’assurer que l’impact de ces véhicules sur les infrastructures sera identique à celui des véhicules actuels de 44 tonnes sur 5 essieux».

Cette mesure est déjà d’application chez nos voisins néerlandais depuis de nombreuses années. L’UWE estime qu’elle contribuera à renforcer l’attractivité logistique de notre région et qu’elle permettra à certains acteurs concernés d’améliorer l’efficience et l’impact environnemental de leurs transports.

L’UWE espère à présent que cette mesure puisse trouver un écho au-delà de la frontière linguistique et que les autorités flamandes embraieront le pas de leurs homologues wallons afin d’en renforcer encore la pertinence.

L’UWE salue le travail technique préparatoire mené par des acteurs publics régionaux et par des acteurs privés . Ceux-ci ont conduit à l’adoption de cet Arrêté du Gouvernement Wallon, dont l’entrée en vigueur sera effective ce 1er mai.

Olivier de Wasseige, administrateur délégué de l’UWE : «Je me réjouis de cette décision. De nombreux membres de l’UWE nous ont déjà communiqué leur satisfaction quant à l’impact économique de cette mesure, qui est en outre pertinente sur le plan environnemental».

Retrouvez dans l’onglet « Documents joints » (en haut à droite) l’Arrêté publié au Moniteur belge du 9 avril 2017, reprenant notamment l’ensemble des dispositions techniques de cette mesure.

Consultez également l’article paru à ce sujet dans l’Avenir du 18 avril 2018.