Télétravailler en toute (cyber)sécurité : faites le test !

Télétravailler en toute (cyber)sécurité : faites le test !

On le sait, télétravail et cybersécurité ne font pas toujours bon ménage. L’UWE l’a encore rappelé récemment : si la crise du Covid-19 a accéléré de façon importante la digitalisation des entreprises wallonnes, elle les a aussi rendues plus que jamais dépendantes des pratiques et des infrastructures numériques. Ainsi, la continuité économique salutaire permise par le télétravail s’est malheureusement également accompagnée d’une recrudescence des cyberattaques et a mis en lumière la nécessité d’accompagner les dirigeants d’entreprises et les collaborateurs dans ces nouvelles façons de travailler à distance.

Télétravailler en toute (cyber)sécurité : faites le test !Les sources de vulnérabilité sont multiples: les entreprises ont, par exemple, moins de contrôle sur les connexions wifi utilisées à domicile, ou encore les outils numériques de travail à distance. Et les chiffres sont là: plus d’un Belge sur trois a été victime de hameçonnage au mois de mars dernier (source : L’Echo). Plusieurs experts ont tiré la sonnette d’alarme sur un risque de cyberpandémie mondiale pouvant mener à de nombreux blocages économiques et des pertes financières à la clé pour les entreprises touchées. On estime ainsi que le coût d’une seule journée sans internet serait de 50 milliards de dollars…

C’est dans l’objectif d’aider les entreprises wallonnes à être conscientes de ces menaces de cybersécurité que l’UWE a décidé de s’impliquer et de soutenir dès sa création la Belgian Cybersecurity Coalition, une plateforme réunissant les compétences et l’expertise de plus de 80 acteurs du monde académique, du secteur privé et des pouvoirs publics avec pour mission de renforcer la résilience de la cybersécurité en Belgique en construisant un écosystème solide au niveau national et en menant des actions de sensibilisation.

Pour aller plus loin, en Wallonie, des dispositifs existent pour accompagner les entreprises de façon plus poussée, notamment les chèques cybersécurité mis en place dans le cadre des chèques entreprises. Ces derniers permettent de se faire aider par un spécialiste pour réaliser un audit ou un diagnostic portant sur la situation de son entreprise en termes de cybersécurité. Ce consultant, ou un autre, pourra ensuite prendre le relais pour mettre en place les actions préconisées dans le cadre de l’audit ou du diagnostic cybersécurité. Le taux d’intervention publique est de 75% pour un montant maximal de 60.000€ htva/3 ans.

A propos de l'auteur

Lisa LOMBARDI

Conseillère Entrepreneuriat | PME | Numérique