L’UWE à la table des formateurs wallons

L’UWE à la table des formateurs wallons

L’UWE se réjouit d’avoir pu rencontrer ce vendredi matin les formateurs de la coalition «coquelicot», et de l’occasion qui lui a été donnée de se prononcer sur le projet de lignes directrices soumis à l’avis de la société civile.

Olivier de Wasseige a relevé la nécessité de compléter ce document vu la faible prise en considération des priorités et préoccupations des entreprises wallonnes, mais aussi rappelé l’urgence de relever les défis majeurs pour notre Région, en matière économique, sociale et environnementale (emploi, mobilité, énergie,…).

Tout en assurant les négociateurs de la volonté de l’UWE et des entrepreneurs de prendre leur part de responsabilité, Olivier de Wasseige a mis en avant :

  • le rôle structurant des entreprises.
  • L’attention particulière à porter à l’innovation, à la digitalisation et à la formation, trois des domaines-clés du développement futur de la région.
  • La nécessité absolue pour la Wallonie de rattraper son retard économique par rapport à la moyenne européenne.
  • L’importance de s’aligner sur les objectifs européens.
  • Les conditions pour atteindre le plein emploi en 2030.
  • La nécessité d’un consensus social entre toutes les parties pour financer le développement socio-économique des prochaines législatures.
  • La nécessité de réaliser des arbitrages budgétaires afin d’identifier les mesures prioritaires et leur étalement dans le temps.

C’est en prenant des mesures ambitieuses que le prochain gouvernement donnera aux entrepreneurs et investisseurs la confiance dont ils ont besoin pour développer leur activité et l’emploi dont l’ensemble de la société wallonne a besoin pour garantir son bien-être, pour le plus grand bénéfice des générations actuelles et futures.

Olivier de Wasseige a assuré les négociateurs de la disponibilité de l’UWE pour participer à la co-construction des déclarations de politique régionale et communautaire.

Categories: Communiqué de presse