Initiatives solidaires : catégorie

Back to homepage

Elles veulent contribuer

67 item(s) found

Dans le but d'aider les professionnels dans la collecte des informations de leurs clients/visiteurs rendue obligatoire pour lutter contre le Coronavirus, HEYNEN.biz met à disposition gratuitement un système d'enregistrement facile via QR Code sans contact et dans le respect du RGPD. A tester sur : https://horeg.be

 Elles veulent contribuer

Basée en région namuroise, cette Entreprise de Travail Adapté offre quotidiennement du travail à 230 collaborateurs. Active dans des secteurs très variés allant du conditionnement à la mécano-soudure en passant par la menuiserie, l’ETA n’a pas été épargnée par la crise inédite que traverse notre économie. Entranam s’est tournée dès la fin du mois de mars dans la fabrication de masques barrières. Quelques jours plus tard, en collaboration avec un médecin hygiéniste, Entranam valide un premier prototype et démarre les tests (plusieurs lavages à 90°, essorage à 1400 t/min, repassage vapeur, inspection visuelle, tests des élastiques…). Des essais concluants qui convainquent l’entreprise d’investir dans de nouvelles machines de couture. Aujourd’hui, Entranam affiche une capacité de production de 15.000 masques par mois ainsi qu’un carnet de commandes bien rempli. Afin de répondre aux attentes des utilisateurs, la production d’un second modèle plus léger pour les mois d’été et muni d’une membrane interne...

 Elles veulent contribuer

Les solutions E-paper de cette entreprise aident à diffuser des informations en temps réel sur un écran sans fil et éco-responsable (sur un stand ou directement sur une vitrine), pour communiquer des informations comme le nombre de personnes en temps réel, le nombre de personnes dans les files d’attente, le temps d’attente estimé, des conseils de distanciation sociale, des messages de soutien et bien plus encore… Contact : info@inkcoming.com

 Elles veulent contribuer

Bien consciente que le respect des mesures sanitaires est un enjeu particulièrement sensible pour les propriétaires de véhicules utilitaires, la société, spécialisée dans l'aménagement de ce type de véhicules, réalise la fabrication sur mesure et la pose de cloison de séparation en PVC flexible dans les camionnettes. Syncro System propose également des kits lave-mains adaptés à une utilisation sur chantier. Contact : info@syncro-utilitaire.be

 Elles veulent contribuer

La technologie développée par l’entreprise permet de vérifier rapidement la fiabilité de votre masque avant son utilisation quotidienne grâce à un testeur : une simple vue sur l’écran permet de valider ou non l’utilisation du masque. Le Mas-Q-Check a été développé par Palas pour permettre de tester les masques de manière rapide, simple et sûre avant leur utilisation. En utilisant un spectrophotomètre à haute résolution, la contamination en particules dans l’air ambiant est mesurée (taille et quantité) ce qui permet de contrôler l’efficacité des masques dans la gamme de taille des virus et des bactéries. Le système peut aussi être utilisé afin de valider directement la performance des masques et rassurer leurs utilisateurs. Contact : Benoit Van der Schueren -  info@envicontrol.com

 Elles veulent contribuer

En tant que bureau spécialisé en accompagnement managérial sur mesure pour les patrons de TPE, KeySense souhaite aider ces patrons de TPE dans la sortie de crise et un audit "spécial crise" à un prix cassé, dont le but est d'aider les patrons de TPE à préparer la sortie de crise. Contact : christopher@keysense.be

 Elles veulent contribuer

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et dans un contexte de pénurie, l’entreprise namuroise  s’est mobilisé pour mettre sur le marché une solution hydroalcoolique qui détruit 99,9% des virus et bactéries. Sous forme d’aérosol, Hygiene Hands permet une utilisation rationnelle de l’éthanol, ce qui est crucial en cette période. Au tout début de cette crise sanitaire sans précédent, ce désinfectant pour les mains a été développé en interne afin de protéger efficacement le personnel de l’entreprise. Suite à la demande d’autres organisations, Riem a voulu produire à plus grande échelle. L’équipe de la PME s’est mobilisée et la production a commencé seulement une semaine après avoir obtenu l’autorisation du service publique fédéral (SPF) Santé publique.

 Elles veulent contribuer

Page 1 of 10