Les patrons des trois Régions sont formels : Bruxelles n’a pas d’ambition ni de stratégie

Les patrons des trois Régions sont formels : Bruxelles n’a pas d’ambition ni de stratégie

Réunis par «Le Soir» au Cercle de Lorraine à Bruxelles, Olivier de Wasseige (UWE), Olivier Willocx (Beci) et Hans Maertens (Voka) tirent à boulet rouge sur la gouvernance bruxelloise. Qui est très éloignée à leurs yeux de ce qu’on peut attendre d’une capitale internationale.

En chœur, les patrons dénoncent «l’absence de stratégie à Bruxelles» et la déplorent car cette ville, c’est en réalité leur meilleur levier : «Pour nous, en Wallonie, ce qui est important, c’est que Bruxelles est une capitale mondiale, reconnue internationalement, qui est à nos côtés et dont on peut bénéficier», souligne l’Administrateur Délégué de l’UWE. Et d’ajouter : «Bruxelles nous met dans le radar vis-à-vis des investisseurs étrangers».

Or, pour les patrons, Bruxelles manque d’une stratégie, d’une vision : «Que veut-on faire de cette ville ? Quels sont les objectifs qu’on veut atteindre ? Où Bruxelles veut-elle être en 2030 ? En 2040 ? C’est comme dans une entreprise, on a besoin d’un plan. Ici, il doit être soutenu par la société civile, par un grand nombre de partis politiques, par les entreprises, par les syndicats. Avec des mesures concrètes. Cela manque aujourd’hui».

Retrouvez l’article complet sur Le Soir+

Categories: Economie, International