Intégrer des robots au département financier pour une meilleure productivité

Intégrer des robots au département financier pour une meilleure productivité

Les technologies numériques ont conquis leur place dans de nombreux secteurs et entreprises. Maintenant, même les départements financiers découvrent les avantages de l’automatisation : les tâches routinières et le traitement des données peuvent être standardisés et numérisés, ce qui permet aux collaborateurs de revaloriser leur travail.

Si le pas vers les nouvelles technologies est parfois difficile à faire pour les entreprises, Johan Jacques, executive director chez EY, affirme que le secteur de la finance doit se poser en fer de lance : «Pourquoi ? Parce que la finance englobe de nombreux processus susceptibles d’être automatisés, surtout des tâches répétitives». Les entreprises peuvent donc faire appel à la RPA, la Robotic Process Automation, soit l’automatisation robotique de processus.

Automatiser, oui, mais pas dans n’importe quelles conditions. Pour être totalement efficaces, ces technologies doivent bénéficier d’un large soutien au sein de l’entreprise, comme l’explique Johan Jacques : «De nombreuses entreprises nourrissent de grandes ambitions en matière de RPA, mais se heurtent rapidement à leur propre culture d’entreprise, à des problèmes de communication, à des processus non standardisés, etc. Les collaborateurs internes ne doivent pas percevoir les transformations numériques comme une menace, mais plutôt comme une valeur ajoutée pour leur travail, puisque leurs tâches routinières pourraient être automatisées».

Les «Chief Financial Officer» sont-ils pour autant vraiment prêts à utiliser les technologies innovantes ? C’est ce que le magazine CFO a cherché à savoir dans son Baromètre CFO annuel, réalisé en collaboration avec EY.

Pour en savoir plus sur l’automatisation des départements financiers
et le «Baromètre CFO», découvrez l’article complet sur www.ey.com.

Plus d’infos : Marie-Laure MOREAU (04/273.76.43, marie-laure.moreau@be.ey.com)
ou Johan JACQUES (0470/45.73.38, johan.jacques@be.ey.com)