Les entreprises wallonnes peuvent introduire leur demande d’indemnisation en ligne

Les entreprises wallonnes peuvent introduire leur demande d’indemnisation en ligne

Le Gouvernement de Wallonie a décidé de constituer un fonds extraordinaire de 233 millions d’euros afin d’indemniser, à hauteur de 5.000 euros, les entreprises et indépendants fortement touchés par les fermetures liées à la lutte contre le coronavirus.

La plate-forme wallonne pour introduire une demande a été mise en ligne par le SPW Economie ce vendredi 27 mars à l’adresse suivante :  www.indemnitecovid.wallonie.be

Conditions

Les conditions à remplir pour que la demande de l’indépendant ou de l’entreprise soit prise en compte sont les suivantes :

  • Être une petite entreprise ou très petite entreprise, c’est-à-dire avoir un effectif d’emploi de moins de 50 travailleurs, avoir un chiffre d’affaires annuel ou un total du bilan annuel qui n’excède pas 10 millions d’euros, et respecter le critère d’indépendance tel que fixé par le décret.
  • Être active dans un des secteurs définis comme éligibles (NB : 4 codes NACE supplémentaires depuis le 31/03) parce qu’ayant dû fermer :
    • La restauration (code NACE 56, en ce compris le 56.102 «Restauration à service restreint»)
    • L’hébergement (code NACE 55)
    • Les activités des agences de voyage, voyagistes, services de réservation et activités connexes (code NACE 79)
    • Le commerce de détail (code NACE 47 – hors 47.20 et 47.73. Le code 47.62 est éligible sauf les presse shops)
    • Les services personnels (code NACE 96)
    • Autres secteurs : autocaristes (code NACE 49390), attractions touristiques (article 110 d du code wallon du tourisme), forains (code NACE 93211), car-wash (code NACE 45206), auto-écoles (code NACE 85531), secteur événementiel (partiellement : code NACE 8230, 74.109, 90.023, 77392, 77293), activités photographiques (NACE 74.201 et 74.209), taxis (NACE 49.320), réparation de chaussures et d’articles en cuir (code NACE 95.230)
  • Avoir été en activité avant le 12 mars 2020.
  • Avoir payé des cotisations sociales en 2018. Pour les starters et les entreprises créées après 2018, démontrer un paiement de cotisations au 4e trimestre 2019 ou avoir des revenus justifiant le paiement de cotisations sociales (examen individuel des dossiers).
  • Avoir son siège d’exploitation en Wallonie (données reprises à la Banque-carrefour des Entreprises)

Procédure

  • Les entreprises peuvent déposer leurs demandes d’indemnisation sur la plate-forme en ligne : www.indemnitecovid.wallonie.be.
  • Lors de l’introduction de la demande, après avoir encodé le numéro d’entreprise BCE, il sera demandé à l’entreprise de s’identifier via la carte d’identité ou l’application itsme® et d’encoder un certain nombre de renseignements.
  • L’administration vérifiera que l’entreprise est en activité, ainsi que le caractère éligible de la demande et les justificatifs.
  • Les premiers paiements effectifs auront lieu en avril.

Pour rappel, environ 55.000 entreprises et indépendants wallons sont potentiellement éligibles à l’indemnité compensatoire.

Le numéro d’information pour les entreprises reste le 1890 : www.1890.be

A propos de l'auteur

Thierry Decloux

Graphic Designer | Webmaster