Accélérer la vaccination, «la» mesure qui sauvera des vies, mais aussi notre économie, nos emplois, notre enseignement, notre système de soins de santé et notre vie sociale !

Accélérer la vaccination, «la» mesure qui sauvera des vies, mais aussi notre économie, nos emplois, notre enseignement, notre système de soins de santé et notre vie sociale !

L’Union Wallonne des Entreprises est bien consciente de l’urgence de la situation sanitaire et de la nécessité de prendre des mesures pour éviter que la crise n’échappe à tout contrôle. Plus que jamais, l’UWE est aux côtés de toutes celles et tous ceux qui multiplient les efforts depuis un an, dans tous les secteurs de la société.

Les mesures décidées aujourd’hui sont un nouveau coup dur pour de nombreuses personnes et de nombreuses entreprises, et pour toutes celles et tous ceux qui dépendent d’elles et de leur fonctionnement normal.

L’UWE tient à leur témoigner à nouveau son soutien et demande que les différents gouvernements prolongent voire revoient les mesures et dispositifs en vigueur, notamment en matière de solvabilité, afin de leur permettre de survivre à (la prolongation de) cette crise et de favoriser ainsi une reprise réussie, le moment venu. L’UWE attend en outre de ces mêmes autorités une objectivation des statistiques de contamination et des lieux où s’effectue celle-ci.

L’UWE est consciente que le télétravail a un rôle important à jouer pour éviter la circulation du virus. Comme elle le rappelle à chaque fois depuis le début de la crise, elle insiste à nouveau auprès de ses membres pour qu’ils respectent scrupuleusement les obligations en la matière et imposent un respect strict des mesures sanitaires si le télétravail n’est pas praticable dans leur entreprise.

Toutefois, pour Olivier de Wasseige, « en matière tant de télétravail obligatoire que d’autres mesures sanitaires imposées aux entreprises, l’UWE demande aux gouvernements de ne pas «charger la barque administrative». N’ajoutons pas à une situation déjà extrêmement compliquée et mobilisatrice de ressources sous tension, des contraintes et systèmes complexes et non éprouvés. Faisons confiance aux entreprises dans leur capacité à respecter les directives et ce, sans qu’elles ne doivent en faire la preuve en permanence, les contrôles étant là pour le vérifier ».

Parallèlement, l’UWE reste convaincue que la vaccination est l’élément déterminant qui accélérera la sortie de crise et soulagera la pression dans les hôpitaux. Elle invite donc les différentes autorités à poursuivre les efforts pour augmenter encore l’efficacité de son organisation et la rapidité de sa mise en œuvre. Avoir intégré le milieu du peloton européen ne suffit manifestement pas pour nous dispenser des mesures de ce jour.

Réaction de l’UWE sur l’obligation de tenir un registre de présence si le télétravail n’est pas possible (RTBF-auvio) :

A propos de l'auteur

Yves-Etienne MASSART

Marketing & Communication Manager