Sections
Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués de presse Pascal Lizin (GSK) devient Président d'Essenscia Wallonie
Actions sur le document

Pascal Lizin (GSK) devient Président d'Essenscia Wallonie

Par Webmaster - — 28/01/2009 12:53

28 janvier 2009 - Le Conseil d’administration de Essenscia Wallonie vient de nommer Pascal Lizin, Directeur External and Public Affairs de GlaxoSmithKline Vaccines comme nouveau président du secteur wallon des sciences de la vie et de la chimie.

Pascal Lizin (GSK) devient Président d'Essenscia Wallonie

Pour le nouveau président de Essenscia Wallonie, l’essentiel est de préparer aujourd’hui les défis du futur

Après une expérience de plusieurs années dans le secteur des transports et ensuite dans l’agro-alimentaire, Pascal Lizin a rejoint GSK Vaccines en 1992. Ce groupe, qui emploie actuellement plus de 6.000 personnes en Belgique, est un des leaders mondiaux dans le domaine des biotechnologies et de la vaccinologie en particulier.

Dès son arrivée chez GSK Vaccines, Pascal Lizin a occupé plusieurs fonctions-clés au sein du département des Ressources humaines avant d’être nommé Directeur des ressources humaines et des relations sociales. A la tête des Affaires publiques belges depuis plus de deux ans, Pascal Lizin est devenu l’ambassadeur de GSK Vaccines auprès des milieux académiques, politiques et économiques du pays.

Pascal Lizin succède, comme président de la section wallonne de Essenscia, à Michel Dupuis, Directeur général du site de Total Petrochemicals à Feluy, ce dernier ayant été appelé à de nouvelles responsabilités au sein du groupe belgo-français.

Outre la présidence de Essenscia Wallonie, Pascal Lizin est également administrateur de l’Union Wallonne des Entreprises (UWE), de Essenscia (coupole fédérale), du Cefochim (centre de formation de l’industrie chimique et pharmaceutique) et de Bio.be, l’association pour l’industrie biotechnologique.

L’industrie chimique et des sciences de la vie représente en Wallonie près de 200 entreprises, qui génèrent près de 60.000 emplois, dont 24.000 emplois directs. «Avec un investissement de plus de 710 millions par an en R&D, ce qui représente près de la moitié des dépenses privées en R&D, notre secteur constitue le moteur de l’innovation wallonne», rappelle Bernard Broze, administrateur délégué de Essenscia Wallonie. «La chimie et les sciences de la vie sont essentielles pour assurer le développement durable de notre planète et améliorent sans cesse notre qualité de vie. Avec l’arrivée de Pascal Lizin à la présidence de Essenscia Wallonie, je suis convaincu que nous pourrons continuer à mener notre combat pour un renforcement de la R&D dans notre Région»..

Pour le nouveau président de Essenscia Wallonie, l’essentiel est effectivement de préparer aujourd’hui les défis du futur : «Les défis économiques mondiaux doivent nous inciter plus que jamais à encourager la passion pour la recherche, à promouvoir l’esprit d’initiative, à favoriser les synergies entre le monde académique et les entreprises, à promouvoir le capital à risques et à mettre tout en œuvre afin de valoriser l’investissement à long terme dans les secteurs porteurs d’avenir pour le pays». Et de conclure, en appelant à la mobilisation solidaire de tous les acteurs pour donner à la chimie et aux sciences de la vie la place qui leur reviennent : «Ceci est la tâche tant des industriels que des pouvoirs publics. Ensemble, nous devons contribuer à cet effort collectif».

Pascal Lizin pourra compter sur le soutien, comme vice-président, de Luc Vandeputte, qui dirige l’entreprise familiale éponyme située à Mouscron.