Sections
Vous êtes ici : Accueil Social (emploi, formation) Formation Etat des lieux
Actions sur le document

Etat des lieux

Par LB - — 30/04/2014 15:00

Le capital humain, défini comme l'ensemble des aptitudes, talents, qualifications, expériences accumulés par un individu et qui déterminent en grande partie sa capacité à travailler ou à produire pour lui-même ou pour les autres, est un élément clé du développement de notre société actuelle.

Dans le cadre de sa stratégie Europe 2020, l’Union Européenne a fixé différents objectifs en matière d'éducation et de formation à l’horizon 2020. Les objectifs à atteindre diffèrent d’un pays à l’autre.

  • 75% de la population européenne de 20 à 64 ans devra avoir un emploi

Alors que la Belgique doit amener son taux d’emploi à 73,2% en 2020, la Wallonie se situait à 62,5% en 2012 pour les 20-64 ans, largement en dessous de la Flandre avec 71,5%.

  • Le taux de jeunes européens ayant quitté prématurément l'éducation et la formation devra être inférieur à 10%

La Belgique doit amener son taux de jeunes en décrochage scolaire sans emploi à 9,5% en 2020. En Wallonie, 15 % des jeunes wallons (=66.000 jeunes) n'ont pas terminé leurs études et ne se forment pas. Cette proportion est supérieure à la moyenne européenne et à la Flandre.

  • Au moins 40% des citoyens européens âgés de 30 à 34 ans devront avoir obtenu un diplôme de l'enseignement supérieur ou équivalent

Alors que la Belgique doit augmenter la part de ses jeunes actifs diplômés à 47%, la Wallonie, affichait un taux de 40,5% en 2011, soit légèrement moins que le reste du Royaume (42,6%), mais largement supérieur à la moyenne européenne (34,6% pour l’EU27).

De plus, 51% des demandeurs d'emplois wallons ont au maximum le diplôme du second degré alors que le taux d'insertion dépend du dernier diplôme obtenu (Rapport économique de l'UWE 2013).