Sections
 
Actions sur le document

Voeux de l'UWE : "Les entrepreneurs ont fait «le job» en 2016... et ils vont continuer à le faire en 2017"

Par Webmaster (source : Belga) - — 25/01/2017 10:00

Lors de sa traditionnelle réception de Nouvel An, l'Union Wallonne des Entreprises est revenue, , par le voix de son Président Yves PRETE, sur une année 2016 "globalement positive" malgré une croissance modérée de 1,2%. Elle estime en effet que l'économie est sur la bonne voie et se montre positive pour 2017. Les entrepreneurs sont prêts à continuer à faire croître les entreprises, et à créer de l'emploi. Mais pour cela, ils appellent les différents niveaux de pouvoir à réduire encore certains handicaps.

Le 24 janvier avait lieu la traditionnelle réception de Nouvel An de l'Union Wallonne des Entreprises, qui a accueilli plus de 800 personnes au Château du Lac de Genval.

Après l'allocution du Premier Ministre Charles Michel (à revoir dans son intégralité ICI) et la remise des prix Cap48 de l'Entreprise citoyenne qui a vu Spa Monopole (catégorie "Emploi"), la Foire de Libramont (catégorie "Accessibilité") et le cabinet d'avocat Jansen Legal ("Coup de Coeur du Jury") récompensées –, Yves Prete a dressé le bilan économique et entrepreneurial de l'année 2016 en Wallonie et présenté les perpectives pour 2017...

Pour le Président de l'UWE, malgré l'incertitude du contexte international et la morosité des citoyens, les estimations du Bureau du plan – qui prévoient la création de 40.000 emplois en Belgique en 2017 peuvent être concrétisées. Et de rappeler que 105.000 emplois ont été créés ces deux dernières années en Belgique, que les investissements des entreprises augmentent en Wallonie, et que le chômage a reculé de 4% en Wallonie en 2016 (baisse qui se produit pour la quatrième année consécutive).

"Pour 2017, nous sommes positifs, a indiqué Yves Prete. Les entrepreneurs considèrent que l'on peut changer notre environnement en faisant croitre nos entreprises. En 2016, ils ont fait un bon travail et ils vont continuer. Pour cela, il faut que le gouvernement fédéral et la Région wallonne nous aide : il reste des handicaps". Et le Président de l'UWE de détailler ces éléments qui freinent encore le développement de l'économie et des entreprises en Wallonie :

  • le handicap salarial qui subsiste par rapport aux pays voisins,
  • les prix élevés de l'énergie (singulièrement en Wallonie),
  • une flexibilité du travail encore à améliorer,
  • un climat social tendu,
  • un manque d'adéquation entre les compétences des demandeurs d'emploi et les besoins des entreprises
  • des dépenses publiques toujours trop élevées.

A propos du climat social, Yves Prete a néanmoins souligné quelques espoirs, comme l'accord intervenu en Wallonie sur les aides à l'emploi, ou encore le préaccord du Groupe des Dix sur l’accord interprofessionnel.

Enfin, il a rappelé les 4 priorités du Plan "Ambition 2020" de l'UWE, qui restent toujours d'actualité :

  1. l'amélioration de l'enseignement et de la formation,
  2. la simplification des structures,
  3. un travail sur la compétitivité (salaires, prix de l'énergie, flexibilité)
  4. un climat social apaisé. 

» Retrouvez le discours d'Yves Prete en pdf !
» Revivez l'allocation du Premier Ministre en vidéo !
» Visualisez toutes les photos de la soirée !