Sections
Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués de presse Pacte énergétique : garder une capacité nucléaire pour garantir notre approvisionnement !
Actions sur le document

Pacte énergétique : garder une capacité nucléaire pour garantir notre approvisionnement !

Par Yves-Etienne Massart - — 01/12/2017 14:15

1er décembre 2017 - Garantir l’approvisionnement énergétique du pays est crucial. Tout comme fournir une électricité à un prix abordable pour les entreprises ! Et cela, en respectant les contraintes environnementales. Ces trois objectifs doivent être au cœur du pacte énergétique interfédéral belge en discussion entre les Ministres régionaux et fédéral de l’énergie, une démarche que l’Union Wallonne des Entreprises soutient et qui doit être le fondement d’une politique énergétique belge.

Pacte énergétique : garder une capacité nucléaire pour garantir notre approvisionnement !

L’UWE ne se prononce pas sur le mix énergétique idéal. Il doit être fait de production endogène (renouvelable et classique), d’interconnexions et de flexibilité.

L’énergie revêt un caractère stratégique particulier qui justifie notamment de garder des capacités de production en Belgique dans les différents vecteurs pour ne pas dépendre de l’étranger et garantir ainsi à tous (citoyens et entreprises) qu’ils disposeront à long terme d’énergie en suffisance pour satisfaire leurs besoins, et cela au meilleur coût.

L’UWE ne se prononce pas sur le mix énergétique idéal. Il doit être fait de production endogène (renouvelable et classique), d’interconnexions et de flexibilité. Il faut à la fois garantir notre approvisionnement énergétique, respecter nos objectifs environnementaux et offrir des prix abordables. La poursuite de ce triple objectif impose qu’on définisse une stratégie à long terme permettant des investissements massifs dans le domaine de l’énergie.

Mais, quelle que soit la stratégie choisie, Il semble incontournable de maintenir une capacité nucléaire au-delà de 2025. Pour l’UWE, cette question doit être tranchée rapidement. "C’est essentiel pour crédibiliser l’approvisionnement énergétique pour les investisseurs industriels, belges ou étrangers, et les acteurs du marché", conclut d’ailleurs Olivier de Wasseige, Administrateur délégué de l’Union Wallonne des Entreprises.