Sections
Vous êtes ici : Accueil Economie Politique économique Attentes des entreprises en matière de politique économique
Actions sur le document

Attentes des entreprises en matière de politique économique

Par Jean-Christophe DEHALU - — 15/01/2008 10:02
  • La stimulation des réseaux d'entreprises

C’est sans doute dans la stimulation à la mise en place de réseaux d’entreprises que l’action gouvernementale en matière de politique économique est la plus nécessaire et la plus utile. Les entreprises souhaitent que tant la politique de clustering que celle, plus ambitieuse, des pôles de compétitivité, soient poursuivies, affermies et amplifiées au cours des prochaines années et qu’elles  ne se limitent pas à la présente législature.

La politique économique wallonne vise, en outre, à faciliter et stimuler le financement, l’investissement, l’innovation (non technologique) des entreprises, mais aussi, via « l’animation économique », à les aider à améliorer l’organisation interne de l’entreprise, à mettre en place des outils de gestion de l’information, ainsi qu’à offrir des formations à leurs dirigeants.

Les attentes des entreprises dans ces différents domaines sont les suivantes :

  • La dynamisation du capital-risque en Wallonie 

Une étude, menée par les professeurs Van Wymeersch et Schwienbacher de l’Académie de LLN, suggère un « equity gap » pour les projets d’investissements de plus d’1 million €, plus spécialement dans les PME innovantes et les spin-offs. Des actions conjointes publics/privées pourraient être menées afin d’attirer des « capital-risqueurs » en Wallonie.

  • La mise en place d’un système cohérent de soutien à l’innovation 

L’actuel gouvernement a pris un certain nombre d’initiatives pour promouvoir l’innovation dans les PME. Il y a une forte attente pour un système clair et cohérent de soutien à l’innovation.

  • Plus de cohérence et de professionnalisation des services de soutien aux entreprises 

C’est le rôle que le gouvernement a assigné à l’Agence de Stimulation Economique (ASE).