« Coup de poing » aux métiers en pénurie dans l’industrie 4.0

« Coup de poing » aux métiers en pénurie dans l’industrie 4.0

Agoria Wallonie, Technofutur TIC et TechnoCampus lancent une vaste campagne de communication à travers les réseaux sociaux. Objectif : susciter l’envie de s’engager dans une formation d’avenir dans l’Industrie 4.0. et les métiers du numérique.

Nul besoin de rappeler que les profils digitaux sont devenus une denrée rare. En effet, à mesure que les entreprises prennent conscience qu’elles doivent muer digitalement, la pénurie s’accentue. La digitalisation et la robotisation en cours conduisent à une mutation des métiers de l’IT et de l’ensemble de l’écosystème. Agoria estime même que d’ici 2030, 600.000 emplois seront vacants.

Avec le soutien du Ministre Pierre-Yves Jeholet, Technofutur TIC, TechnoCampus, Le Forem et Agoria vous proposent d’inverser la tendance !

Depuis le 27 février, une vague de sensibilisation et d’appel à candidatures déferle sur les réseaux sociaux. Une nécessité. Une urgence, même.  » Notre étude Be The Change  montre qu’en l’absence de mesures, pas moins de 584.000 postes vacants ne seront pas comblés d’ici 2030 en Belgique, explique Dominique Demonté, Directeur Général, Agoria Wallonie. C’est le secteur de l’ICT qui sera un des plus marqués par l’augmentation du nombre de postes non pourvus. Ceci impactera, par définition, tous les autres métiers et donc l’ensemble de notre économie « .

La notion d’industrie 4.0 fait peur, dans le sens où on l’associe la robotisation à la perte d’emploi. Au contraire, c’est une fabuleuse opportunité pour tous, jeunes et moins jeunes. Avec les trois vidéos ci-dessous, les partenaires de la campagne veulent susciter la curiosité, donner l’envie d’en savoir plus. Le projet s’inscrit dans le temps et complètent les initiatives lancées par Digital Wallonia et les programmes  » Made Different – Factory of the Future « , notamment.