« Enterprises for SDGs » : Alexander De Croo investit 12 millions d’euros

« Enterprises for SDGs » : Alexander De Croo investit 12 millions d’euros

La Coopération belge au développement et la Fondation Roi Baudouin lancent un appel à projets permanent pour un nouveau Business Partnership Facility : « Entreprises for SDGs ».

Jeter des ponts entre les entrepreneurs, les ONG et le monde académique en Europe et dans les pays en voie de développement pour concrétiser ensemble les Objectifs du Développement Durable : telle est l’ambition du nouveau Business Partnership Facility, un programme de soutien que lancent la Coopération au développement (DGD) et la Fondation Roi Baudouin. Le Vice-Premier ministre et ministre des Finances et de la Coopération au développement Alexander De Croo libère à cet effet un montant total de 12 millions d’euros sur les cinq prochaines années.

Le nouveau Business Partnership Facility apportera son soutien à des projets d’entreprises qui, en collaboration avec des organisations non-gouvernementales et le monde académique, s’investissent dans au moins un des Objectifs du Développement Durable (ODD). Il s’agit des 17 objectifs poursuivis par les Nations Unies, qui veulent, d’ici 2030, éradiquer l’extrême pauvreté et rendre notre monde plus durable. Cette ambition ne peut se concrétiser que si les entrepreneurs et les entreprises privées conjuguent leurs efforts.

Le ministre De Croo, la Coopération belge au développement et la Fondation Roi Baudouin lancent le premier appel à projets Entreprises for SDGs, en marge d’une table ronde de la Reine Mathilde à la FEB, durant laquelle elle débat des Objectifs du Développement Durable avec des entreprises. Cette table ronde conclut une série de visites d’entreprises et de tables rondes, effectuées par la Reine Mathilde l’an passé, au cours desquelles elle a dialogué avec des entreprises signataires de la Charte belge des ODD.

Innovation positive

Le nouveau programme de financement vise à surmonter ensemble les risques liés à la période de démarrage et arriver à terme à des entreprises commercialement viables. Parallèlement, les projets doivent également produire des innovations positives sur le plan social, économique et écologique, qui bénéficient aux populations locales.

Alexander De Croo :  » De très nombreuses entreprises belges sont prêtes à adopter les Objectifs du Développement Durable. C’est une excellente chose, car le secteur privé dispose d’une grande expertise et de nombreux moyens lui permettant d’apporter une contribution majeure à la réalisation des ODD. Ce qui est bénéfique pour la politique de développement, mais aussi pour les entreprises mêmes. Car les entreprises qui s’inscrivent dans le développement durable sont plus fortes « .

Impliquer le secteur privé

La Fondation Roi Baudouin se réjouit de cette nouvelle forme de collaboration avec les pouvoirs publics car il s’agit d’une approche en laquelle elle croit depuis longtemps : impliquer le secteur privé, construire des partenariats et faire confiance à des partenaires locaux qui veulent prendre leurs responsabilités.

La Fondation dispose de longues années d’expérience dans la gestion d’appels, en toute indépendance et avec la souplesse nécessaire, et d’un know-how passablement unique dans notre pays. Cet appel lui offre également de nouvelles opportunités d’apprendre de bonnes pratiques de collaboration avec les entreprises – belges, européennes et issues de pays en développement –, dans le domaine des ODD.

Concrètement, deux appels sont lancés chaque année, le premier le 12 décembre. Les partenariats peuvent dès à présent introduire leur dossier de candidature via www.kbs-frb.be/EnterprisesForSDGs.

La sélection sera effectuée au printemps prochain par un comité de sélection indépendant. Le soutien financier peut être compris entre 50.000 et 200.000 euros, mais s’élève au maximum au double de l’apport financier propre des partenaires du projet. Un budget annuel d’environ 2 millions d’euros (11,5 millions sur cinq ans) est disponible. Par conséquent, le nombre de projets soutenus dépendra de l’ampleur des dossiers.

Categories: International